Les graines de cannabis à auto-floraison ont gagné en popularité depuis plusieurs années. Vous vous demandez alors si l’investissement valait la peine. En parcourant les points de vente, vous constatez que plusieurs options sont disponibles. Chez The Cannabis Bakehouse, nous vous donnons quelques informations sur le sujet.

Lorsque vous plantez les cannabis habituels, s’ils commençaient à fleurir après le solstice d’été, vous pourriez alors découvrir une plantation aux fleurs colorées grâce au phénomène de photosynthèse. La lumière est l’instigateur de ce développement. Vous êtes sûrement au courant de ce détail parce » que cela est similaire sur toutes les plantes florales. Par contre, vous ignorez sans doute que le soleil diffuse davantage de lumière bleue durant la saison printanière. Cette lumière bleue est indispensable durant la phase de pré-croissance. Cela signifie que vous devriez planter les graines au printemps. Puis, ils montreront des fleurs à compter de l’été. Dans certains cas, vous attendrez l’automne. L’apparition des pustules est l’œuvre de la lumière rouge du soleil. L’inconvénient est qu’une attente de plusieurs mois sera nécessaire en comptant uniquement sur le soleil. Dans le cadre d’une auto-floraison, tout se fera de façon écourtée.

Quand vous songez à planter du cannabis, il est préconisé d’envisager quelques aménagements. En pratique, vous ne devriez pas compter sur les variations occasionnées par la lumière du soleil. Vous devez juste abriter les cannabis dans une tente ou une vaste espace. Le plus important est que l’infrastructure permettra d’installer des lumières artificielles en hauteur. Vous exposez alors les graines à auto-floraison avec un éclairage pendant 12 heures. Vous éteignez ensuite les lumières pendant ce même délai. L’objectif est d’accélérer la photosynthèse. De ce fait, vous pourriez bénéficier d’un rendement plus important.

L’auto-floraison se passe uniquement après avoir accédé à certains stades de développement. Autrement dit, les plants devront juste atteindre une taille précise. Sachez que ces types de graines sont génétiquement modifiés. Vous pouvez alors récolter dès la 10ème semaine. La floraison débute entre deux et quatre semaines. La seule condition est que les graines doivent être en pré-croissance.

L’avantage des graines de cannabis auto-floraison reste donc la vitesse de croissance. En revanche, le rendement est inférieur à la production des cannabis standard. En effet, sa taille est généralement plus petite. Tout dépendra du moins de la variété en votre possession. La bonne croissance des cannabis ordinaires découlera aussi de la température. Il ne faut pas oublier que les cannabis requièrent un milieu tempéré. Son développement pourrait alors être altéré. Cela implique que les graines auto-floraison sont les meilleures solutions.

Si les graines étaient ensemencées tardivement et que la chaleur n’est pas au rendez-vous, il est peu probable qu’elles fleurissent rapidement. D’ailleurs, il faut s’attendre à un retard quand les germes étaient semés sur un terrain extérieur. Les déchets pourraient aussi survenir à cause des aléas climatiques.

Deux variétés de cannabis à auto-floraison sont perceptibles sur le marché. Il y a le sativa et l’indica. Les deux variantes se particularisent par leur hauteur. Les tiges de sativa sont plus courtes. Il peut donc se cultiver aisément à l’intérieur. L’indica est aussi moins volumineux.

8 résultats affichés